• Vrai Faux-Jore, une saga...


    Ah, comme la vie réserve ses petites surprises !

    Au début de l'année 2010, les rues de Jette ont vu apparaitre un phénomène assez enthousiasmant et que l'on pourrait décrire facilement en ces termes : des Faux-Jore !
    Tagués à la bombe sur les murs de mon ancienne et belle commune avec un style qu'on peut leur reconnaitre, d'un mouvement sûr de soi, d'un geste élégant mais pas trop non plus... en somme, le bel exemple d'une authentique street-credibility !
    Bien sûr, on aime, on aime pas - mais comme dirait "c'est du melon", ce sera quand même avec un petit sourire qu'on tombera dessus au détour d'une ruelle... (soupir)
    Décidons ici, et pour notre plus grand plaisir, d'en faire une saga, je ne suis pas sûr que leur qualité mérite un post pour chacun mais peu me chaud, amusons-nous et découvrons ces prochaines semaines ce double tagueur et son oeuvre mirifique !

    Aujourd'hui, ce n'est peut-être pas le premier que j'ai capturé mais enfin je trouve qu'il incarne bien l'essence du phénomène et sans doute la volonté farouche de son créateur, situé pas très loin de Simonis.
    Je le dédicace (après tout je peux d'une certaine manière me le permettre) à Besnik Badawax mon soss' 1090  et comme le dit la chanson ici :

      Good name is better than silver and gold
      And no money  can buy good name
      I have a good name 
      And no money can buy my name
      Do you have a good name ?
      Then no money should buy your name
      I mean what I am saying...

    Vrai faux Jore, une saga...              Vrai faux Jore, une saga...

    J'ai mis deux fois la même image, je sais... mais c'est plus fort que moi, quelque chose du double insiste ici sans que je n'en comprenne profondément la raison...  puis pourquoi bouder son plaisir ?