• "La haine de la musique"

    Quand la musique était rare, sa convocation était bouleversante comme sa séduction vertigineuse. Quand la convocation est incessante, la musique devient repoussante et c'est le silence qui vient héler et devient solennel.

    Le silence est devenu le vertige moderne.

    /

    (les oeuvres, musicales, ajd )  Des copies - et non des instruments magiques, des fétiches, des temples, des grottes, des îles.

     Bookmark and Share 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 21:03

    ni des bâtons.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :